Acteurs

Un point sur ceux qui font la profession, sur ceux qui comptent.

 

 

Dans l’histoire et le développement du design musical, on compte quelques grands acteurs. Intellectuels, artistes, agences et entreprises, ensemble, ils permirent à cette discipline d’exister.

 

  • Laps design

Laps design est une agence de conseil, d’étude et de création en design sonore. Les deux principaux pôles d’activité de Laps résident en la création d’espaces sonores (signalétique, espace sonore…) et du son des produits (objets manufacturés ou objets virtuels, interface homme-machine). Elle s’intéresse particulièrement aux mécanismes perceptifs et cognitifs impliqués dans l’analyse du message sonore.

www.laps-design.com

 

  • Louis Dandrel

est un journaliste, musicien et designer sonore français. Depuis 1980, il est responsable de l’unité de design sonore de l’IRCAM et dirige le studio de design et d’architecture sonore qu’il a créé, Diasonic. Journaliste et critique musical au journal Le Monde de 1965 à 1980, puis directeur de France Musique, il est l’un des fondateurs du Monde de la Musique et de Radio Classique.

www.diasonicdesign.com

 

  • Heho design

Heho design est une agence de design sonore crée en 2003 qui propose une offre globale : identité sonore, environnement et architecture, produits.

www.hehodesign.eu

 

  • Sixième Son

C’est en 1995 que cette agence a inventé le design musical. Son président, Michaël Boumendil fut le premier à formaliser les ambitions de cette nouvelle discipline et à apporter aux marques une offre complète et professionnelle. Aujourd’hui, l’agence est porte parole du design musical en Europe. Elle jouit d’une expérience et d’une expertise unique dans ce domaine, et continue d’approfondir son champ d’application. Depuis peu, l’agence investit la musique d’ambiance, avec une démarche centrée sur la création musicale dans le but de trouver une correspondance sonore à l’image de l’enseigne.

www.sixiemeson.com

 

  • Muzak

Créée dans les années 30, Muzak est une grande société américaine, qui fut la première à proposer la diffusion de programmes musicaux en continu. Même éloignée du design musical moderne, cette société a le mérite d’avoir été pionnière dans un domaine d’exploitation : la sonorisation d’espaces. Longtemps leader, l’entreprise s’est laissée dépassée par AEI qui a eu l’idée de diffuser des musiques non réorchestrées. Muzak est l’inventeur de la musique fonctionnelle : musique spécialement travaillée pour augmenter la productivité des employés et susciter chez le client certaines réactions.

www.muzak.com

 

  • Mood Media

Moon Media est le descendant de Muzak. Cette entreprise est leader dans le marketing sensoriel en magasin avec une approche industrielle. Grâce à un logiciel de référencement, elle produit à la demande des ambiances sonores pour les espaces de vente. Ayant une approche plus qualitative que Muzak dans sa programmation, son offre reste globale et non sur-mesure.

www.moodmedia.be

 

  • Lalo Schiffrin

C’est bien involontairement que le célèbre compositeur mêle son nom à l’histoire de la musique pour les marques. En effet, en 1970, DIM remarque une musique de Schiffrin, orchestré par Ugo Montenegro pour le film de Mark Rydell, « The Night of the Fox ». Les six notes de base de la mélodie deviennent à jamais associées à la marque. Elles serviront d’exemple mais surtout de bases de réflexion à de nombreuses marques en quête de notoriété musicale.

 

  • Karine Gallopel et Sophie Rieunier

Ces deux chercheuses de l’Université de Rennes font partie de ces rares personnes à avoir écrit autour de la musique liée au marketing et à la communication. Leur travail sort de la bulle purement scientifique pour investir le champ opérationnel. Certains de leurs travaux font d’ailleurs référence à des réalisations menées par l’agence Sixième Son.