La question de l’utilisation de la data est, depuis quelques année, la tarte à la crème du monde de la publicité. Pourtant, elle continue à dessiner de belles perspectives en termes d’UX.

A priori moins évidents à appréhender, nos goûts musicaux représentent pourtant une opportunité de ciblage que les marques seraient bien inspirées de ne pas négliger.

En France, c’est plus de 2 millions de personnes qui sont abonnées aux plateformes de streaming musical telles que Deezer, Spotify, Last.fm. En un an, ce mode de consommation a augmenté de 35 % en France, constituant un véritable relais de croissance pour l’industrie musicale.

Pour Spotify for Brands, la régie publicitaire de Spotify, les playlists thématiques qu’affectionnent ses utilisateurs sont bien plus qu’une simple succession de morceaux : ce sont des mines d’or de données. Exit donc les seules informations socio-démographiques, place au contexte et à l’expérience d’écoute en elle-même. Une même personne ne verra pas les mêmes messages publicitaires qu’elle soit en plein apéro ou en train de prendre sa douche : où l’on apprend que la playlist « Shower » est majoritairement jouée par ses 39 000 utilisateurs actifs le lundi matin tôt, et plus tardivement le week-end par les amateurs de grasse matinée. De même, en établissant une corrélation entre les écoutes et les impressions glanées sur les réseaux sociaux, l’analyse de ces données permet d’évaluer la réceptivité du consommateur aux tendances du moment, d’anticiper ses actions et de lui recommander du contenu en conséquence.

Les opportunités d’une telle maîtrise du contexte et des habitudes d’écoute ne s’arrêtent pas là. On imagine aisément comment l’émergence de formats natifs offrirait la possibilité de prolonger l’expérience utilisateurs, et, pour les marques, de proposer des opérations spéciales très engageantes. En témoigne Spotify Running, qui adapte le contenu de la playlist choisie au rythme cardiaque du coureur.

L’avenir de la data sera sonore ou ne sera pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here