C’est à Katy Perry que revenait la lourde tâche d’enflammer le stade 12 minutes durant. La star de la pop US est apparue debout sur un énorme lion métallique en chantant « Roar », littéralement rugissante, elle a ravi le stade de l’université de Phoenix. Katy Perry a ensuite entonné ses plus grands succès : « I Kissed a Girl » en duo avec un Lenny Kravitz qu’on avait connu plus rock n’roll et charismatique, « Teenage Dream » ou encore « California gurls ». Un véritable show à l’américaine, offrant un enchainement de tableaux éblouissants et un duo inattendu avec Missy Eliott !

Durant le Super Bowl, vous l’aurez compris, il n’est pas uniquement question de sport… La finale sportive est également un rendez-vous marketing planétaire, avec des campagnes publicitaires hors du commun. Si Pepsi s’est démarqué en dessinant son logo avec des ballons lumineux lors de la prestation de Katy Perry, les autres ont dû dépenser la coquette somme de 4,5 millions de dollars pour la diffusion d’un seul spot de 30 secondes. C’est en effet l’un des évènements le plus médiatisé au monde et les enjeux dépassent clairement les enceintes du stade. Que ce soit pour les artistes qui assurent le show de la mi-temps, dont la carrière peut être couronnée ou tout simplement stoppée en fonction de leur prestation, ou pour les marques qui misent très gros sur des campagnes plus ou moins réussies, le super-bowl est un sacré challenge à ne rater sous aucun prétexte !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here