FILE - In this Oct. 29, 2007 file photo, a person stands next to the FIFA logo at the FIFA headquarter in Zurich, Switzerland. The Swiss Federal Office of Justice said six soccer officials have been arrested and detained pending extradition at the request of U.S. authorities ahead of the FIFA congress in Zurich. In a statement Wednesday, May 27, 2015, the FOJ said U.S. authorities suspect the officials of having received paid bribes totaling millions of dollars. (Steffen Schmidt/Keystone via AP, File)

La musique choisie pour accompagner l’élection du Président de la FIFA à Zurich a fait l’objet des moqueries, notamment sur les réseaux sociaux.

La semaine dernière, se déroulaient à Zurich les dernières élections du nouveau président de la FIFA. L’évènement, qui était retransmis en direct sur le site officiel de la Fédération, a été l’occasion de découvrir avec un mélange de stupeur et d’hilarité la musique choisie pour habiller cette élection.

Occupant les longs moments d’attente, la musique, à cheval entre musique de supermarché et jazz ambiant d’ascenseur, a suscité bien des moqueries, tant elle est à l’opposé de ce que représente un évènement d’une telle envergure pour un tel annonceur. D’ailleurs, les internautes s’en donnent à cœur joie, comparant la musique de l’évènement à la bande son de vieilles séries un peu kitsch des années 90.

Au-delà du fou rire, on peut s’interroger sur le manque d’attention accordé à ce sujet. Dans n’importe quel évènement, qu’il ait une portée majeure ou pas, la musique occupe une place capitale. Elle est là pour accompagner et faire la transition entre les prises de paroles, elle ponctue la cérémonie. Si la musique se positionne complètement à côté de la plaque, la gêne se fait très clairement sentir, et c’est ce qui s’est passé la semaine dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here