Tinder a dévoilé le 20 septembre 2016 sa nouvelle fonctionnalité musicale avec Spotify, pour faire rimer musique et rencontres.

On ne cesse de répéter que la musique est un langage universel, et c’est probablement le plus à même de rapprocher les cœurs. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais quand ils s’accordent, des liens se créent inévitablement.

Concrètement, comment cela fonctionne-t-il ?

Tinder permettra à ses membres d’exposer sur leur profil ses préférences musicales et ses artistes favoris parmi le catalogue Spotify. N’importe quel utilisateur de l’app de rencontres peut effectuer des recherches Spotify (qu’il dispose ou non d’un compte Spotify) depuis l’application Tinder, afin d’ajouter à son profil sa chanson préférée du moment qu’il épinglera alors à son profil. Spotify parle « d’hymne » pour qualifier cette chanson qui vous « colle le plus à la peau ».

Les utilisateurs de Tinder pourront également renseigner leurs artistes préférés pour qu’ils apparaissent dans leur profil et que tous puissent les écouter. Un critère de choix en plus dans la jungle des affinités.

Apps de dating et musique : une relation qui peut durer

Lancée en 2012, Tinder est devenue très populaire. On recense des dizaines de millions d’utilisateurs de l’app mobile de dating dans le monde.
Et pour Spotify qui vient de passer le cap des 40 millions d’utilisateurs payants, l’objectif consiste à faire croître sa base globale d’utilisateurs estimée à plus de 100 millions.

Ainsi, en juin, la plateforme leader de musique en streaming s’était d’ailleurs déjà associée à Bumble, une autre application de rencontres pour proposer des fonctionnalités similaires.

De manière plus globale, le concept de matching par la musique n’est pas nouveau : Tastebuds, une app à mi-chemin entre le réseau social et l’app de dating uniquement disponible en anglais, propose des correspondances entre personnes sur la base des affinités musicales.

“Music makes the people come together”, chantait Madonna…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here