L’Audio Branding Academy vient de dévoiler la liste des réalisations retenues pour concourir en finale de son Grand Prix International, renommé cette année « Audio Branding Award ». Si l’édition précédente avait permis d’illustrer le développement du design musical aux Etats-Unis et au Brésil, avec deux réalisations primées en finale venant de Rio, l’édition 2015 fait la part belle à l’Europe. Deux dossiers britanniques, deux dossiers allemands, deux dossiers français, un dossier pour la Suède, l’Espagne, la Russie, les Pays-Bas et l’Autriche qui se retrouvent en compétition dans ce qui demeure la seule compétition internationale crédible dans le domaine de l’identité sonore et du design musical.

Ces réalisations très diverses mettent néanmoins l’accent sur un trait marquant : la montée en puissance du métier. Les réalisations sont en effet de plus en plus abouties et semblent bénéficier de moyens nouveaux comparé aux années précédentes. Des moyens parfois colossaux sont mis en œuvre, comme pour Santander UK, qui fait réaliser ses enregistrements à Abbey Road avec un grand orchestre. Des applications spectaculaires, comme la mise en musique de l’entrée des joueurs en finale du tournoi de Roland Garros, viennent désormais illustrer le champ d’application élargi du métier. Des problématiques plus ambitieuses aussi se retrouvent mises en avant dans les explications apportées par les agences à l’origine de ces missions.

Pas de dossier américain retenu cette année, pas de dossier brésilien non plus. L’Inde ou la Chine, qui avaient envoyé quelques participants au Congrès, ne figurent pas non plus parmi les finalistes.
Côté français, c’est encore Sixième Son qui portera seul les couleurs tricolores. Outre le dispositif d’identité sonore de Roland-Garros, c’est aussi la très belle identité sonore de SFR qui concourra. Pour mémoire, l’identité sonore de Peugeot, créée par Sixième Son, avait été élue « Audio Branding Best Case », selon la terminaison utilisée lors du précédent congrès, réuni à Moscou.

Cette année, le jury se compose de deux juges brésiliens, de deux juges allemands et de Anna Kind, de l’agence suédoise Radja. Il rendra son verdict le 28 mai prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here