Mais cette opération cache autre chose. En effet, une étude de la SNCF avait prouvé tout l’intérêt de la musique classique pour dissuader « les jeunes » de « squatter » les quais de gare. En effet, une écoute prolongée de ce type de musique, très éloignée de leurs standards, les pousserait à changer de lieu. Ainsi, la musique classique, par ailleurs très appréciée d’une grande majorité de voyageurs, aurait le pouvoir de rétablir l’ordre et d’éviter le stationnement de certaines catégories de personnes.

Une initiative qui peut être discutée donc mais qui reste néanmoins légale. Beaucoup d’autres pays européens y ont d’ailleurs recours. C’est notamment le cas d’un parc à Courtrai en Belgique, souvent squatté par les junkies. Le métro londonien a lui aussi recours aux bienfaits de la musique classique. Cette utilisation reste préférable à celle du « Mosquito » effectuée en Grande-Bretagne jusqu’en 2005. Elle consistait à diffuser des ultrasons insupportables pour les adolescents et inaudibles pour le reste de la population. Cette pratique a depuis était interdite. Mozart joue désormais son rôle !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here