Souvenez-vous, c’était il y a dix ans. Le Crédit Lyonnais devenait LCL. Pour faire oublier les scandales et les pertes abyssales, pour se donner une dernière chance, la banque rachetée par le Crédit Agricole se réinventait en musique. Les fans de Polnareff s’arrachaient les cheveux, les publicitaires parlaient d’un coup de poker, mais la marque a tenu bon. Pendant 10 ans, LCL a exploité jusqu’à la corde une version détournée de « Tout pour ma chérie », devenu « Plus, Plus, un p’tit plus ».

D’ailleurs, cette signature musicale faisait partie des études de cas que designmusical.com présentait dès 2010 comme l’une des plus marquantes, mais pas forcément des plus heureuses. Eh bien voilà, l’idylle semble terminée. Bien sûr il faut être attentif. « Plus, plus » demeure, mais pas la suite de la mélodie. D’ailleurs, à bien tendre l’oreille, on se demande si tout cela n’est pas d’abord la conséquence d’une négociation de droits qui aurait tourné court – tant on cherche à être discret sur ce changement. En effet, quitte à changer, on aurait attendu de LCL qu’elle se dote d’une vraie signature musicale, forte en personnalité, riche et impactante. Ce n’est pas le cas ici, on a largement le sentiment que la solution actuelle est provisoire. En attendant quoi… On ne sait pas encore.

Affaire à suivre donc.

1 COMMENTAIRE

  1. Oui j’avais remarqué ce subtil changement… l’harmonie des voix a changé elle aussi… mais je trouve que ça rend la signature beaucoup plus molle du coup… en espérant que ce soit effectivement provisoire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here