Dans le cadre de son dixième anniversaire, le musée du Quai Branly a fait appel à Gerard Pesson, compositeur et professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, pour la réalisation de son identité sonore.

Cette œuvre nous plonge dans l’environnement du Quai Branly à travers un dialogue des cultures. Techniquement maîtrisée, nous ne pouvons que saluer la dimension artistique de cette création ainsi que les émotions qu’elle véhicule par le biais de ce voyage multiculturel et intrigant.

Cependant, on ne peut que difficilement y apposer l’appellation « identité sonore » tant par son format très voire trop long, que par sa structure linéaire qui ne sont pas impactantes.

Par cette réalisation musicale, le musée ne prend pas de risques et reste dans les stéréotypes liés au monde de la culture. Une identité sonore doit permettre à la marque de renforcer ses valeurs. Une ballade sonore, même si elle est très juste dans sa réalisation, ne permet ni d’attirer l’attention ni de renforcer les attributs et les valeurs portées par la marque.

Ecouter l’identité sonore.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here